• Dimanche 11 septembre 2011 : ¡ La lucha sigue !

    38ème anniversaire du coup d'état militaire soutenu par le gouvernement des Etats-Unis et la CIA, le mardi 11 septembre 1973 à Santiago du Chili, et de la mort dans le palais de la Moneda du président Salvador Allende élu 3 ans auparavant.

    Cet écrasement de l'expérience socialiste chilienne, la dictature et la répression violente qui suivirent (30.000 personnes torturées, plus de 2000 mortes et disparues) furent un des premiers grands traumatismes pour la génération militante passée par mai 68.

    Un grand nombre de réfugié-e-s chilien-ne-s s'installèrent à Paris, avec ou sans ponchos et flutes de Pan. Dans Passage des Singes, Maia est une artiste qui compose des collages d'objets (déchets ramassés dans les rues, tissus, bouts de papiers, petits textes, photos ratées...) dans son atelier de la Villa des Fusains ("une cité d'artistes : des ateliers, des ruelles, un village dans la ville"), au 22 rue Tourlaque, près du cimetière Montmartre. "En septembre 73, les carabiniers de Pinochet ont mis deux jours avant de la déloger de l'hôpital où elle s'était retranchée avec toute son équipe médicale". Son ventre "porte encore, portera toujours ces traces de brûlures de cigarettes". Sur l'électrophone, un disque du poète assassiné Victor Jara : La Partida, Te recuerdo Amanda...

    Aujourd'hui dimanche 11 septembre 2011, les étudiant-e-s et les travailleurs-euses chilien-ne-s en grève depuis 4 mois pour la gratuité de l'éducation, pour une amélioration du droit du travail, pour une redistribution des richesses produites, etc., descendent à nouveau dans la rue.

    ¡ El pueblo unido jamas sera vencido !

    ¡ La lucha sigue !

      


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :