• Tag drapeau rouge

    Résultats pour la recherche du tag drapeau rouge :
  • La journée avait été longue. Et dure. J'étais rentrée chez moi, à la Mouette. J'avais la gorge complètement nouée. Etre tué par des fachos à 18 ans, c'était une saloperie. Insupportable. J'avais besoin de rentrer dans mon antre, de me recroqueviller sur le canapé et de descendre une...

    Lire la suite...

  • Il y a 2 ans, j'écrivais un post éphéméride pour fêter le 37ème anniversaire de la révolution portugaise du 25 avril 1974, dite "révolution des oeillets". Je terminais le post par ces mots : "37 ans après, le peuple portugais a une sangsue nommée FMI sur le dos ; quelle armée du peuple...

    Lire la suite...

  • C'est en prenant le train que je me suis souvenue de la nouvelle de Chantal Montellier parue très récemment. Elle y parlait de fuite, de C'est toujours les autres qui meurent , de Duchamp, de JFV, de voyeurisme... Même si je comprenais - très bien - ce qu'elle voulait dire, je n'étais pas...

    Lire la suite...

  • JFV n'a jamais tergiversé avec les fachos. Nous n'avons aucun document concernant la façon dont il entamait le dialogue avec les nazillons d'Occident - les Longuet, Devedjian, Madelin et Goasguen - en 68, puis d'Ordre Nouveau dans les années qui ont suivi. Même si dans Nous cheminons......

    Lire la suite...

  • ...barricades du 28 mai 1871, celle de l'angle Tourtille-Ramponneau. Louise Lame me souffle à l'oreille que la tache rouge du sens interdit sur fond de photo noir et blanc lui rappelle une autre image : - Le montage de Sasha Stone utilisé pour la couverture de l'édition originale de Sens unique...

    Lire la suite...

  • ...sorte de joie." Oui, si le temps devient trop lugubre, il nous restera à devenir "les femmes et les hommes de minuit". En d'autres temps militants, on aurait dit des "taupes" (rouges), creusant imperturbablement malgré l'obscurité... Je feuillette Nous cheminons... et tombe sur cet autre...

    Lire la suite...

  • On en parle ici .  

    Lire la suite...

  • ...revenues !) Mais ce qu'on pouvait hurler en 76, on ne le peut plus aujourd'hui. En tout cas, les hommes ont parlé de la violence, des Brigades Rouges, des repentis. Et bien sûr, je n'ai pu m'empêcher de me dire que Victor était peut-être au milieu de nous. En train de se foutre un peu de notre...

    Lire la suite...

  •  On l'évoque ici .  

    Lire la suite...

  • Odradek hante mon escalier et je ne sais qu'en faire. Les fils de la bobine en forme d'étoile s'entremêlent sans fin. Pour Walter Benjamin , "Odradek est la forme que prennent les choses tombées dans l'oubli" et chez JFV, il prend la forme d'un clodo couvert de haillons. A la fin de Nous...

    Lire la suite...